Réservation Contact Accueil
la tournette

La Tournette

x

Le sommet de la Tournette : un incontournable au-dessus du lac

La forme particulière du sommet lui vaut le nom de « fauteuil ». Le chaînon de la Tournette est aussi un site majeur pour la pratique de la spéléologie. En hiver, les randonneurs aiment  y effectuer des randonnées à raquettes et du ski de fond. La montée de la Tournette depuis la baie de Talloires est un événement sportif qui rassemble chaque année les passionnés de randonnée et de trail depuis 1996. En dehors de cet événement, l’ascension du mont fait l’objet de deux itinéraires de randonnée : l’un depuis les Clefs, qui permet d’atteindre le sommet en 3 heures en passant par le refuge de Rosairy ; l’autre depuis la vallée de Montmin, qui monte jusqu’à la pointe de la Bajulaz. Les randonnées sur la Tourette sont l’occasion de croiser et d’approcher des bouquetins. 

Randonnée : l’ascension de la Tournette

Randonnée incontournable de la région d’Annecy, l’ascension de la Tourette se fait traditionnellement par le col de l’Aulp. À 17 km du camping L’Idéal, sur les hauteurs de Talloires, il est accessible en voiture en une demi-heure environ. Le parking du chalet est souvent plein et se rejoint par un chemin escarpé non goudronné. Il est donc possible de se garer an amont, aux Prés Ronds, et de rejoindre le chalet de l’Aulp à pied en suivant l'itinéraire indiqué : comptez dans ce cas une trentaine de minutes de marche de plus !

La randonnée se fait sur une journée entière : avec 9 km aller et autant au retour, elle vous prendra en effet au moins 5 heures : 3 heures environ pour monter et au moins 2 heures pour effectuer la descente. Un panneau indicateur balise le début de la randonnée à côté du chalet de l’Aulp.
 
Prévoyez une ascension raide dès les premiers kilomètres, mais aussi très tôt un panorama sublime sur le lac. Une vue dont vous pourrez profiter pleinement au retour, puisqu’elle sera alors face à vous et non plus derrière.

Une bonne heure de marche permet d’arriver au refuge de Blonay-Dufour, à 1774 mètres d’altitude. Cette première partie peut aussi faire l’objet d’une randonnée plus courte pour les marcheurs qui partiraient plus tard ou qui sont accompagnés d’enfants par exemple.
 
La seconde partie de la rando sera en effet plus technique. Certains passages sont aménagés d’échelles ou de chaînes d’accroche. Certains rochers glissants demandent de la vigilance pour chaque randonneur, d'autant plus sur les sentiers en pentes à fort dénivelé.

Après la pierre Châtelard, une roche à la forme pittoresque, le sentier longe une haute falaise : un passage qui peut être désagréable aux personnes sujettes au vertige. Après quelques autres passages techniques, le sommet peut être atteint. Pour monter tout en haut du « fauteuil » de granit, une échelle est aménagée dans la roche. En haute saison, il faut parfois faire la queue pour pouvoir la gravir.
 
L’arrivée au sommet est idéale pour faire une pause : le panorama à 360° est saisissant au point culminant avec vue sur le lac, les montagnes, crêtes et massifs alentours. 
 
Après 2 heures environ de marche pour la descente, le chalet de l’Aulp vous attend enfin pour vous restaurer d’une boisson fraîche ou d’un en-cas bien mérité. Vous pourrez continuer avec une balade au bord du lac, un tour en parapente ou encore une session escalade !